Les Soeurs Chevalme (France)

Mama Whita
2021
Vitrophanie, recherche-action


— Tous les jours de 18h à 21h

Présentés avec le soutien de : Consulat générale de France à Québec, Le 6b


Mama Whita se pose à Longueuil, sous la forme d’un salon. Cette œuvre qui revisite l’histoire coloniale française en Afrique de l’Ouest et en Afrique Centrale, réinsérée au sein de symboles culturels français, est présentée au public afin de susciter débat et impressions. Le projet souligne une histoire de l’exploitation et de la domination : une vie possible à travers des populations esclavagisées et colonisées. En réfléchissant depuis Saint-Denis, territoire afro-diasporique où nous vivons et travaillons, nous faisons germer des interrogations collectives sur les retours spasmodiques du passé colonial français et la difficulté d’énoncer l’histoire des colonies et leurs conséquences aujourd’hui.

Bio
Les sœurs Chevalme sont un duo d’artistes visuelles et elles développent depuis une dizaine d’années une pratique pluridisciplinaire. C’est par la circulation géographique et plastique que leurs projets se construisent. Elles engagent leur travail sur des thèmes de société impliquant les questions sociales et identitaires, les recherches post-coloniales, l’immigration et l’Histoire. Elles travaillent à figurer une expérience sensible de ces problématiques contemporaines par une réflexion, un travail de documentation, d’écriture et de terrain. Leur travail a été découvert en 2011 lors du Salon d’Art Contemporain de Montrouge. Depuis, elles exposent en France et à l’international.

lessoeurschevalme.ultra-book.com 

Les soeurs Chevalme (France)

Mama Whita
2021
Vitrophanie, participatory work

— Everyday from 18h to 21h

Presented with the support of : Consulat générale de France à Québec, Le 6b

Mama Whita settles in Longueuil, in the form of a living room. This work, which revisits French colonial history in West and Central Africa, reinserted within French cultural symbols, is presented to the public in order to provoke debate and impressions. The project highlights a history of exploitation and domination: a life possible through enslaved and colonized populations. Reflecting from Saint-Denis, the Afro-diasporic territory where we live and work, we raise collective questions about the spasmodic returns of the French colonial past and the difficulty of stating the history of the colonies, and their consequences today.

Bio
The Chevalme sisters are a duo of visual artists who have been developing a multidisciplinary practice for the past ten years. It is through geographical and plastic circulation that their projects are built. They engage their work with themes of society involving social and identity issues, post-colonial research, immigration and history. They work to portray a sensitive experience of these contemporary issues through reflection, documentation, writing and fieldwork. Their work was discovered in 2011 at the Salon d'Art Contemporain de Montrouge. Since then, they have exhibited in France and abroad.

https://lessoeurschevalme.ultra-book.com/