Vanessa Suzanne (Longueuil)


Clinique de la destruction
2021
Performance

— Tous les jours de 12h à 18h

Présenté avec le soutien du Conseil des arts et des lettres du Québéc (CALQ) et des Studios Éphémères 

Une performance de quatre jours servant à concasser minutieusement, à l’aide d’un marteau et d’un pointeau, une sculpture sphérique constituée de 5 couches de minéraux évoquant les couches géologiques terrestres. Chaque jour une couche est concassée pour en arriver au noyau. À travers cet acte performatif, l’artiste questionne la position hégémonique de l’être humain sur la planète et cette possibilité qu’il a aujourd’hui de se détruire, de détruire son milieu et les autres espèces cohabitant avec lui. Elle invite par ailleurs le public à participer en nommant les espèces/milieux subissant cette exploitation.

Bio
Originaire de Belgique, Vanessa Suzanne est une artiste-chercheuse intermédia dont les réalisations se définissent comme des installations. Dans ses dispositifs se côtoient entre-autres le dessin, le détournement d’objet, la vidéo, la photographie, le son, la lumière, en dialogue et interférence avec d’autres disciplines telles que la philosophie, l’astronomie et l’astrologie. Parallèlement à sa pratique, elle poursuit un doctorat en études et pratiques des arts (UQAM) questionnant et provoquant des rencontres entre ses créations et la philosophie de l’existence de Martin Heidegger. Son travail artistique a été présenté dans différents lieux d’art actuel en Belgique et au Québec.

vanessasuzanne.com

Vanessa Suzanne (Longueuil

Clinic of destruction
2021
Performance

— Everyday from 12h to 18h
Supported by: Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ)

A four-day performance in which a spherical sculpture made of 5 layers of minerals evoking the earth's geological layers is crushed meticulously with a hammer and a punch. Each day a layer is crushed to reach the core. Through this performative act, the artist questions the hegemonic position of the human being on the planet, and the possibility that he has today to destroy himself, his environment and the other species cohabiting with him. She also invites the public to participate by naming the species/environments undergoing this exploitation.

Bio
Originally from Belgium, Vanessa Suzanne is an intermedia artist-researcher whose works are defined as installations. In her installations, drawing, object detour, video, photography, sound and light are used in dialogue and interference with other disciplines such as philosophy, astronomy and astrology. In parallel to her practice, she is pursuing a doctorate in art studies and practices (UQAM) questioning and provoking encounters between her creations and Martin Heidegger's philosophy of existence. Her artistic work has been presented in various contemporary art venues in Belgium and Quebec.

www.vanessasuzanne.com